André CAMPRA

lyriade62

topbar right

Contactez-nous
ou retrouvez nous sur logo-facebookacebook

André CAMPRA

220px-André-Campra

André CAMPRA (Aix-en-Provence, 1660 – Versailles, 1744) est un compositeur français chronologiquement situé entre Lully et Rameau, et qui a qui a participé au renouveau de l’opéra français. Il fut au faîte de sa gloire sous la Régence de Philippe d’Orléans (période qui court de 1715 à 1723, entre la mort de Louis XIV et l’accession au trône de Louis XV).

Après avoir été formé dans sa ville natale, il travaille dans le midi de la France (Toulon, Arles et Toulouse), avant d’être appelé en 1694 à Paris. Il occupe diverses fonctions prestigieuses à l’Académie royale de musique (qui deviendra l’Opéra de Paris) et se consacre alors à la composition d’opéras-ballets (il fut même l’inventeur du genre, avec L’Europe galante en 1697) et de tragédies lyriques : Hésione, Tancrède, Iphigénie en Tauride, Camille reine des Volsques… qui connaissent un vif succès. Nommé en 1723 à la Chapelle royale, il écrit alors essentiellement des partitions religieuses : certains de ses grands motets sont restés célèbres, en particulier son Requiem.