Henry Purcell

lyriade62

topbar right

Contactez-nous
ou retrouvez nous sur logo-facebookacebook

Henry Purcell

220px-Henry_Purcell_by_John_Closterman

Henry Purcell compte parmi les plus grands compositeurs anglais. Musicien complet, il s’est vu confier le poste d’organiste de la Chapelle de l’Abbaye de Westminster de ses vingt-deux ans à sa mort. Compositeur novateur, il a développé un style baroque anglais particulier en associant le patrimoine de la musique anglaise de l’âge d’or (Byrd, Gibbons…) et les avancées novatrices des styles baroques français (Lully…) et italiens (Corelli…). L’un des premiers maîtres de la modulation, il s’amuse avec les modes mineur et majeur, avec la basse obstinée nouvellement apparue, les dissonances sans résolution, inspiré par une ligne mélodique inventive, personnelle, émouvante et aussi surprenante. Dans le domaine vocal, Purcell possède le génie de la langue anglaise. Au cours de sa courte vie (il meurt à trente-six ans) il a fait preuve d’une étonnante activité, et sa production variée et abondante (environ 800 oeuvres) aborde tous les genres : Son oeuvre la plus connue, Didon et Énée, est le premier opéra de l’histoire de la musique anglaise, et fait partie des grandes pièces lyriques de la musique baroque. Il a également composé des semiopéras (masks, un genre musical lyrique baroque spécifiquement anglais, mélangeant dialogues parlés et musique) : King Arthur, The Fairy Queen…, des anthems (un type de motet propre à la musique religieuse anglaise), des odes (Ode à Sainte Cécile…), des cantates et des élégies (Musique pour les funérailles de la reine Mary…), ainsi que de nombreuses pièces instrumentales, par exemple pour le clavecin et l’orgue. Il a eu une grande influence sur les compositeurs de ce que l’on a appelé la « renaissance de la musique anglaise » du début du XX° siècle ; cela est notamment manifeste chez Benjamin Britten.